6 conseils pour avoir confiance en soi en amour

6 conseils pour avoir confiance en soi en amour

Vous rêvez de la vie sentimentale idéale, comme on voit dans les films ? D’une relation de couple sans accrocs, alliant amour et sincérité ? D’une confiance en soi en amour illimitée ?

Mais quelque chose vous en empêche : vous manquez de confiance en vous quand vous êtes en couple. Vous êtes envahi de craintes qui vous empêchent de vivre sereinement votre vie.

Dans cet article, je vais vous donner 6 conseils pour vous aider à avoir confiance en soi en amour.

J’ai moi-même essuyé quelques échecs amoureux. À chaque fois, j’essayais de comprendre pourquoi ça n’avait pas fonctionné.

Lors d’une rupture, on pense souvent que c’est de notre faute, mais on est généralement incapable de savoir précisément quelle en est la cause.

Et c’est souvent à cause de cette incompréhension qu’on finit par perdre confiance en nous en amour.

En ce qui me concerne, j’ai fini par comprendre que pour être heureux en couple, il fallait auparavant que j’apprenne à être heureux seul. Ce qui m’amène à mon premier conseil.

Aimez-vous

Voici pour commencer un conseil qui me tient particulièrement à cœur sur le sujet de l’amour : pour aimer quelqu’un, il faut d’abord s’aimer.

Ça peut paraître paradoxal et même égoïste pour certains… Mais l’amour de soi est un critère important dans notre capacité à aimer l’autre.

Si vous ne vous aimez pas, si vous ne faites pas preuve de bienveillance et de respect envers vous-même, comment pourriez-vous le faire avec votre conjoint ?

Résultat : votre couple est bancale et, déception après déception, erreur après erreur, vous perdez de plus en plus sa confiance, jusqu’à l’inévitable rupture.

Vous verrez que si vous vous aimez, vous ne connaîtrez plus la dépendance affective, la jalousie… Et la crainte de l’échec amoureux ne sera plus qu’un souvenir.

Surmontez vos peurs

Le manque de confiance en soi est dû à de multiples peurs. Ces peurs peuvent vous gâcher la vie au quotidien. En amour, cela se traduit par :

  • la peur de perdre l’être aimé
  • la peur de ne pas être “assez bien” pour lui
  • la peur de le décevoir par vos actions
  • la peur de lui dire non
  • la peur d’être trompé, d’être déçu, d’être humilié…

Ces peurs ne sont généralement pas fondées, elles sont même irrationnelles. Et comme on y est habitué, on ne se rend pas forcément compte de l’importance qu’elles ont prise dans nos vies.

Pour retrouver confiance en vous en amour, vous devez donc d’abord identifier ces peurs puis vous en débarrasser.

Ne restez pas focalisé sur vos expériences passées

Rares sont les personnes qui n’ont pas eu au moins une mauvaise expérience en amour. Et généralement, quand on a une mauvaise expérience, on essaye de tout faire pour que ça ne se reproduise pas.

Le problème, c’est que si vous réagissez de cette façon, si vous vous focalisez sur vos expériences passées au lieu de vous concentrer sur le moment présent, vous ne ferez plus confiance en personne.

Vous en conviendrez : limiter votre relation à cause d’une ancienne expérience n’est pas la meilleure chose à faire pour vous épanouir. Chaque expérience est différente de la précédente.

Il est important de ne pas vous placer en victime. Je pense qu’un échec amoureux ne survient pas à cause d’une personne. C’est souvent dû à une incompatibilité quelque part.

Vous devez aller de l’avant et croire de nouveau en vous. Vous devez prendre conscience que vous être capable de plaire et de réussir en amour.

N’essayez pas de lire dans ses pensées

À moins que vous ne soyez médium, voyant ou je ne sais quoi, vous ne pouvez pas savoir ce que pense l’autre.

Alors il est complètement inutile de vous faire des films et d’imaginer constamment des scénarios plus farfelus les uns que les autres.

Il ne vous a pas appelée ? Cessez d’imaginer, sans lui en avoir parlé, que c’est parce qu’il ne voulait plus entendre parler de vous ou même qu’il était avec quelqu’un d’autre…

Arrêtez d’interpréter ces moindres faits et gestes, la meilleure chose à faire est de discuter avec votre conjoint.

De cette façon, vous vous rendrez compte que ces scénarios que vous aviez montés de toutes pièces étaient bien éloignés de la réalité et qu’il n’y avait pas lieu de douter de vous ou de votre couple.

Ne recherchez pas la perfection

Personne n’est parfait. Et dans la vie de couple cette phrase d’applique aussi !

Vous recherchez la perfection chez votre conjoint ? Erreur : c’est comme rechercher le prince charmant dans les contes de fées (bien que dans ces contes la vie commune des personnages est généralement omise).

Arrêtez donc de lui reprocher le moindre petit faux pas, ce n’est pas de cette façon que vous allez améliorer quoi que ce soit.

Si vous vous comportez de cette façon, c’est que vous ne lui faites pas confiance et la seule chose qui peut arriver c’est que vous deveniez un éternel insatisfait. Vous passerez pour quelqu’un de désagréable, irritable et peu attentionné.

D’un autre côté, vous ne devez pas non plus chercher à être parfait pour l’autre. Il est important que vous restiez vous-même pour vivre une relation sincère et durable.

Brisez la routine

L’ingrédient numéro 1 de la confiance en soi est l’action. Même en amour, pour avoir confiance en vous, vous devez oser, prendre des initiatives, prendre des risques.

Vous devez accepter les changements et même les rechercher pour faire évoluer votre quotidien. La routine est l’ennemi du couple.

Sortez de votre zone de confort et laissez un peu de place à l’imprévisibilité ! Faites des choses nouvelles, rencontrez de nouvelles personnes, découvrez de nouveaux lieux !

Autant de choses qui vous aideront à briser la routine et avoir confiance en vous en amour.

Conclusion

Aimez-vous ! Ne prenez pas ce conseil à la légère, le manque d’amour de soi a des conséquences directes sur vos relations avec les autres.

Ensuite, le secret réside dans votre capacité à combattre vos peurs, à aller de l’avant et à oser toujours de nouvelles choses.

Et vous ? Quels sont les problèmes que vous rencontrez au sujet de la confiance en soi en amour ? Quelles solutions avez-vous déjà envisagées ?

>