Comment la procrastination affecte la confiance en soi et 5 astuces pour la combattre

5 astuces pour combattre la procrastination

Ça y est, vous venez de lire plein de conseils sur la confiance en soi. Vous êtes prêts à conquérir le monde. Aujourd’hui vous allez rencontrer de nouvelles personnes. Demain vous allez vous faire de nouveau amis. Aujourd’hui vous allez vous lancer dans les projets qui vous tiennent à cœur. Vous voulez passer à l’action.

Sauf que vous n’avez pas le temps, vous avez un travail qui prend plus de temps que prévu, vous n’avez pas assez dormi, vous avez cette série TV qui commence et que vous ne voulez pas rater.

Si vous vous reconnaissez c’est que vous êtes procrastinateur. Vous reportez sans cesse au lendemain certaines actions que vous devez entreprendre. Le problème c’est que la procrastination est l’ennemi de la confiance en soi. Découvrez dans cet article comment lutter contre la procrastination.

La procrastination

“Tant pis, je m’en occuperai plus tard”, vous aviez décidé de faire quelque chose mais là, tout de suite, ce n’est vraiment pas le moment. La procrastination c’est la tendance à remettre à plus tard ce qu’on pourrait faire tout de suite.

Pourquoi vous avez cette tendance à reporter ? Vous êtes peut-être trop perfectionniste et vous voulez attendre le meilleur moment pour vous lancer. Ou alors vous êtes trop distrait par des tâches moins essentielles. Peut-être que vous n’êtes pas suffisamment organisé. Vous avez peut-être peur d’un éventuel échec.

La procrastination n’est pas de la fainéantise. Il ne s’agit pas d’un manque de volonté. Vous voulez effectuer ces actions mais vous ne les faites pas tout de suite. Le souci c’est que vous pouvez les reporter indéfiniment sans jamais parvenir à les faire.

Comment la procrastination affecte la confiance en soi ? Eh bien plus vous reportez ce que vous devez faire, moins vous vous sentez capable de le faire. C’est un cercle vicieux qui fonctionne aussi dans l’autre sens : moins vous avec confiance en vous, plus vous procrastinez.

Au contraire moins vous procrastinez, plus vous avancez dans vos projet, plus vous avez des réussites et plus vous avez confiance en vous. Logique, non ?

Comment faire pour s’en sortir ? Je vais vous donner 5 astuces pour lutter contre la procrastination.

1. Faites une liste de tâches

Oui, ça paraît évident mais je suis prêt à parier que la plupart d’entre vous ne le font pas. Alors commencez. Faire une liste de tâches vous aidera à lutter contre la procrastination. N’hésitez pas à détailler chacune d’entre elles. Soyez le plus précis possible parce que si vous n’écrivez que des tâches générales vous aurez plus de difficultés à vous y mettre. Par exemple “courir 30 minutes” sera mieux que “faire du sport”. Vous saurez concrètement ce que vous devez faire

Vous pouvez aussi découper les tâches difficiles en plusieurs tâches plus simples. Par exemple “faire le ménage” est bien trop vague, avec ça vous n’allez pas vous en sortir. Préférez “nettoyer le sol”, “dépoussiérer les meubles”, “faire la vaisselle”, etc.

Barrez chaque tâche dès que vous l’avez terminée. Vous verrez que plus vous avancerez, plus vous serez motivé pour passer à la suite. Allez-y, faites votre liste. Oui, maintenant. A moins que vous préfériez la faire demain ?

2. Evitez toute distraction

Combien de temps passe-t-on chaque jour à nous concentrer sur nos objectifs ? Bien moins qu’on ne le croit. En fait on passe notre temps à réagir aux différents stimulis de notre environnement.

On regarde chaque nouvel e-mail qui arrive dans notre boîte de réception dès que notre smartphone émet ce petit son qui vous fait vous jeter dessus. Pareil pour Facebook, Instagram, SnapChat, et j’en passe.

Quand le téléphone sonne on arrête tout ce qu’on était en train de faire pour décrocher. On fait une pause pour écouter la conversation d’un collègue avec un client.

A chaque fois qu’on s’arrête on peut mettre jusqu’à 25 minutes pour reprendre son niveau de concentration. Alors comment faire ?

Mettez votre téléphone en mode silencieux, isolez-vous du bruit, fermez Facebook, Twitter, Skype, boîte mail et autres. Pour vous aider à être plus productif, vous pouvez par exemple utiliser un minuteur de 50 minutes et ne rien faire d’autre que votre tâche pendant ce temps. Vous ferez ensuite une pause de 10 minutes avant de reprendre sur une nouvelle session de 50 minutes.

3. Maîtrisez vos pensées

Vous avez tendance à vous dire “c’est bon, ça je peux le faire plus tard” ? Bien. Au moment où vous pensez ça, reprenez-vous et demandez-vous si vous avez le temps de le faire maintenant. Si la réponse est oui, alors faites-le !

Il vous faut de la volonté, de la motivation pour passer à l’action. A chaque fois que vous commencez à vous sentir découragé, chassez les ondes négatives et repensez à votre objectif. Maîtrisez vos pensées et prenez le courage de modifier vos habitudes.

4. Acceptez d’être imparfait

Souvent on procrastine parce qu’on ne se sent pas encore prêt pour effectuer une tâche. On pense qu’on est pas capable de le faire tout de suite et on attend une hypothétique amélioration avant de se lancer.

Ça peut aussi être parce qu’on a peur d’être jugé par les autres. A cause de ça vous n’osez pas passer à l’action. Vous préférez attendre de pouvoir faire les choses parfaitement.

Malheureusement j’ai une mauvaise nouvelle pour vous : la perfection n’existe pas ! Sachez que seuls ceux qui ne font rien ne peuvent pas se tromper (et encore, ils sont peut-être déjà dans l’erreur).

Acceptez que ce que vous faites soit imparfait. C’est dans l’action que vous ferez avancer les choses. Vous avez le droit de faire des erreurs et de recommencer.

5. Commencez

Le plus dur est toujours de commencer. N’attendez pas le bon moment, agissez tout de suite. Une fois que vous avez commencé vous pourrez avancer pas à pas.

Par exemple, si le matin vous devez courir 30 minutes, le plus difficile est de prendre la décision d’enfiler votre tenue de sport. Une fois que c’est fait il y a bien moins de risque que vous abandonniez.

Pour faciliter le démarrage de tâches plus difficiles, je me répète, divisez-la en tâches plus simples. Faites une chose à la fois et vous verrez que ça sera de plus en plus positif pour vous.

Conclusion

Lorsque vous voulez reprendre confiance en vous, la procrastination est votre ennemie. Elle vous pousse à reporter vos actions à plus tard. Et en plus à force de reporter ça affecte votre confiance en vous.

Alors il est temps de sortir de ce cercle vicieux et de passer à l’action. Je vous ai partagé 5 astuces pour que vous puissiez commencer tout de suite.

Et si votre action vous mène à l’échec, surtout n’abandonnez pas. Persévérez, c’est une habitude à prendre qui vous mènera au succès et à une meilleure confiance en soi.

>