Comment arrêter de ressasser vos erreurs et gênes passées ?

Comment arrêter de ressasser vos erreurs et gênes passées

La timidité peut être vraiment handicapante dans la vie. Elle vous prive d’une vie sociale ou amoureuse et vous fait rater beaucoup d’opportunités. Et dans un accès de timidité, vous commettez souvent des actes insensés. Alors, comment oublier ses erreurs et gênes du passé et avancer dans la vie ?

Comment oublier son passé ?

Pour oublier ses erreurs et gênes passées, il est important d’accepter son passé. Pour ce faire, il convient de se détacher du regard des autres. Enfin, il faut apprendre à apprécier le moment présent.

Accepter son passé

La timidité maladive vous pousse souvent à commettre des actes qui vous font honte. Regarder comme un débile un beau garçon/une jolie fille sans oser l’aborder, bégayer lors d’une intervention publique. Et ce souvenir peut vous hanter sur plusieurs jours, voire des années. Pour passer à autre chose, il ne faut pas refouler ses souvenirs. Cela n’aide pas à avancer dans le futur. Ce qui est important c’est d’accepter vos ressentis de ces moments. Il ne faut cependant pas les ressasser sans cesse. Vous devez apprendre à vous pardonner et penser à autre chose.

Se détacher du regard des autres

Le regard des autres est la plus grande source de la timidité. La peur de ce que pourraient penser les autres paralyse et bloque. La crainte d’être ridicule nous empêche souvent de réaliser des choses passionnantes ou divertissantes (chanter en public, danser en boîte). Et à la commission d’une bêtise, le souvenir du regard des autres à ce moment met très mal à l’aise. Cela sur plusieurs jours ou plusieurs mois et gâche le présent. Vous devez dès lors apprendre à vous détacher de ce regard de l’autre et avoir confiance en vous. D’ailleurs, sachez que les gens ne passent pas leur temps à se remémorer vos bêtises.

Vivre le moment présent

Il est impossible de changer les erreurs commises dans le passé ou oublier complètement les gênes ressenties. Cependant, ces sentiments ne doivent pas assombrir votre présent, car il est important de profiter de chaque instant de la vie. Pour ce faire, vous devez aller de l’avant, vous concentrer sur le moment présent. Vous pouvez par exemple vous focaliser sur vos passions (la lecture, le sport…). Les activités de créations sont également très efficaces pour arrêter de se remémorer le passé. En effet, il nécessite une grande concentration.  

Pourquoi ne pas ressasser le passé ?

Les erreurs du passé et les ressentis antérieurs ne doivent pas déteindre sur les moments joyeux du présent. Au contraire, elles doivent vous apprendre comment améliorer votre personnalité et votre futur.

Oublier ses erreurs pour ne pas vivre dans le passé

Ressasser sans cesse le passé est très mauvais pour le moral. Il vous met dans une humeur sale en vous rappelant les gênes et le malaise vécu à ces moments. Il vous met également dans un état de grand stress. Sur le long terme, cela peut aboutir à une dépression. Bref, vivre dans le passé vous déprime et vous fait rater les opportunités qui se présentent. Par exemple, en ressassant les impairs commis au cours d’un rencard, vous allez gâcher tous vos rendez-vous futurs et présents. Vous ne ressentirez pas le courant passer entre vous et votre partenaire. Cela parce que vous ruminez les erreurs des rendez-vous ratés.

Ainsi, il est primordial de ne pas vivre dans le passé. Cela vous fait manquer les moments de joie et les occasions présentes. Par ailleurs, repenser sans cesse aux erreurs et gênes passées peut sérieusement porter atteinte à votre psychologie.

Se servir de son passé pour avancer dans la vie

Puisqu’il est impossible d’effacer radicalement les mauvais souvenirs du passé : les erreurs commises, le sentiment de gêne. Il est préférable de s’en servir pour améliorer son présent. En effet, les méfaits du passé peuvent aider à mieux vivre au présent. Pour cela, il importe d’analyser ses erreurs. Comprendre comment et pourquoi ces erreurs ont eu lieu. Connaître d’où vient le sentiment de gêne qui vous mine au quotidien. Une fois que vous aurez compris vos réactions, vous pouvez vous reprogrammer et changer.

Ainsi, en analysant les situations où vous avez eu un accès de timidité, vous pourrez comprendre pourquoi vous êtes timide. Vous pourrez ainsi essayer de changer à travers des exercices (mises en situation, visualisation, préparation…). Bref, les erreurs et les gênes du passé ne sont pas que de lourds fardeaux à porter. Il est possible d’en faire des armes pour changer ses défauts et améliorer le présent. Surtout pour les timides, les mauvais souvenirs peuvent être les meilleures leçons pour changer.

Pour conclure, il ne faut surtout pas oublier que l’erreur est humaine, tout autant que la timidité. Il est ainsi important de ne pas se morfondre sur ses bêtises et erreurs causées par elle. Au contraire, il faut les accepter pour vaincre sa timidité et avoir confiance en soi.

>