Comment se faire des amis facilement quand on est timide ?

Comment se faire des amis facilement quand on est timide ?

Soyons honnête : se faire des amis n’est pas une tâche évidente. 

On doit aller vers les autres, tenir une conversation avec eux, essayer de créer cette « petite connexion spéciale ». 

Sans parler qu’il faut ensuite trouver un moyen de les revoir, entretenir la relation, BREF. 🤯

Si tout ça à l’air super simple (presque naturel) pour les autres… Quand on est timide, c’est une autre histoire. 

On a l’impression d’être face à une véritable série d’épreuves dignes de l’Odyssée d’Ulysse. 

Parce que oui, si on y réfléchit : tout le principe de la timidité c’est qu’on a du mal à s’ouvrir aux autres. 

Et là on nous demande d’aller vers les autres. Hummm… N’y aurait-il pas comme un problème ? 

Je te rassure, la réponse est non. 

Il est totalement possible de te faire des amis facilement même quand tu es timide. Mais pour ça, il faut que t’y prennes de la bonne manière. 

Et c’est qu’on va voir ensemble comment faire en détails. 

1. Deviens un véritable aimant à être humain

Quand on est timide, l’un de nos principaux blocages pour se faire des amis arrive dès le tout début du processus : on a du mal à aller vers les autres. 

C’est très difficile (voire presque impossible) d’initier une conversation avec un inconnu en partant de zéro.

Alors je vais être claire dès maintenant, le but ici ne va pas être de se forcer. Je ne vais pas te dire « Allez respire un bon coup et lance-toi »

On sait tous les deux que ça serait beaucoup trop t’en demander d’un coup. Et tu n’es pas venu pour souffrir, okay ?

Une option bien plus réalisable est de susciter l’envie chez les autres de venir vers toi. 

Ça sera bien plus facile de parler avec une nouvelle personne si ce n’est pas à toi de faire le premier pas.

Mais alors comment donner l’envie de venir te parler ? 

Tout simplement en montrant que tu es quelqu’un d’ouvert et d’amical grâce … à ton langage corporel !

Pour ça pense à :

  • Avoir une expression faciale détendue (évite d’avoir les sourcils froncés)
  • Maintenir le contact visuel quelques secondes quand tu croises le regard de quelqu’un
  • Avoir le corps légèrement incliné en direction des autres
  • Opter pour une position stratégique dans la pièce (en restant pas trop éloigné des autres)
  • Ne pas faire semblant d’être occupé alors que tu ne l’es pas (en te réfugiant sur ton portable par exemple)

2. Provoque ton destin 

Ok, alors maintenant qu’on sait comment mettre toutes les chances de notre côté pour qu’on vienne nous parler. 

Encore faut-il … Qu’il y ait des personnes autour.

Oui, j’ai beau croire en ma technique, je ne te garantie pas qu’elle fera des miracles si tu es seul dans ton salon. 

Il faudra donc que tu aies l’occasion de te retrouver autour de nouvelles personnes. 

Parfois, ça pourra être simple. Par exemple, si tu es encore à la fac ou si tu travailles dans un bureau commun. 

Mais si tes conditions de vie font que tu n’as pas l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes, alors il faudra le provoquer.

Tu devras volontairement faire en sorte de côtoyer de nouvelles personnes. Pour ça il y’a pleins de choses que tu peux faire comme rejoindre une nouvelle activité sportive en groupe (un cours de step par exemple).

Ou t’inscrire à une activité caritative (si tu as toujours rêvé d’aider les chatons en détresse, alors c’est ton moment). Tu peux aussi t’inscrire à un cours du soir pour apprendre une nouvelle langue. 

Les opportunités de rencontrer de nouvelles personnes sont infinies quand on s’en donne les moyens. Alors creuse dans tes centres d’intérêts et tu en trouveras forcément.

Et ce n’est pas le seul avantage de ce type d’activités. Tu profites aussi d’un « pré-filtrage » des personnages.

C’est-à-dire que tu ne risques pas de te retrouver avec des personnes qui n’ont rien à voir avec toi. 

En t’inscrivant à une activité tu aimes, tu as automatiquement un point commun avec ceux qui sont là. Par exemple, l’amour des animaux si tu te portes bénévole à la SPA.

Et ça t’apporte un sacré avantage : tu auras directement un sujet de conversation en tête (qui t’intéresse vraiment) si quelqu’un vient te parler.

3. Prends ta pelle, et creuse.

Ce qui nous amène sur le moment que tous les timides redoutent : faire la conversation. 

On ne va pas se mentir, être à l’aise, toujours trouver sur quoi rebondir, et maintenir une discussion… 

Ce n’est pas toujours le plus grand point fort des timides. 

Et pourtant c’est un moment crucial dans la construction d’une amitié. C’est là qu’on va déterminer si cette fameuse « petite connexion spéciale » se crée entre vous (ou non). 

Alors comment faire une bonne impression si tu ne trouves plus quoi dire ?

La meilleure astuce c’est de te concentrer sur l’autre. Tu peux te donner comme mission de découvrir ce qu’il aime et de mieux le connaître. 

Pour ça, tu vas chercher à creuser dans ce qu’il te dit. Par exemple, s’il te dit qu’il a aimé le film qu’il a vu ce week-end. Tu vas lui demander « Ah oui, pourquoi ? Qu’est-ce qui t’a plu dans ce film? ».

Le but est de l’inciter à développer sa pensée en lui posant des questions ouvertes. C’est-à-dire des questions auxquelles on ne répond pas simplement par « oui » ou « non ». 

En s’intéressant vraiment à l’autre tu auras moins à te creuser la tête pour trouver ce que tu peux bien raconter. Et surtout, tu gagneras facilement des points.

N’oublie pas que les gens adorent qu’on s’intéresse à eux ! En leur montrant de l’intérêt sincère, tu feras forcément une bonne impression.

4. Fais le tri dans ton esprit (vire les messages indésirables)

Ok alors, maintenir la conversation, c’est réglé. Maintenant pour te donner les résultats les plus efficaces possibles, je voudrais aller un cran plus en profondeur …

Si tu es en train de lire cet article, ça veut dire que tu te considères comme une personne timide (sinon tu n’aurais probablement jamais cliqué sur le titre).

C’est une excellente chose que tu te connaisses et que tu cherches des conseils qui sont adaptés à ta timidité.

Mais je conseille toujours de veiller à ne pas t’enfermer derrière cette étiquette.

En te disant, par exemple : « je suis timide, c’est comme ça, je dois l’accepter et ça ne changera jamais ». 

Oui, la timidité fait partie d’un de tes traits de caractère mais tu es bien plus que ça. Et surtout tu as la capacité d’évoluer !

Ce n’est pas parce qu’elle t’a posé problème dans tes relations passées, qu’elle te posera problème à jamais. 

Si tu veux une vie sociale épanouie, tu dois changer cet état d’esprit et ouvrir le champ des possibles. 

Tu dois notamment contrôler tes pensées limitantes et négatives sur toi-même. 

Par exemple, au lieu de te dire « De toute façon c’est sûr qu’elle ne m’appréciera pas, je suis trop coincé pour ça ». Dis-toi « Et si jamais le courant passait entre nous, ça serait génial. »

Ta manière de percevoir les choses sera déterminante sur tes actions (et par conséquent sur tes résultats). Alors ne la néglige pas.

5. Ne te repose pas sur tes lauriers (ça ne fait que commencer).

Revenons sur du concret. Une fois que la conversation s’est bien passée et que tu as fait une bonne impression, il nous reste encore du travail. 

Pour une construire un début d’amitié, une simple conversation ne suffit pas (ça serait trop facile). 

Il faudra revoir à nouveau cette personne, et prendre encore le temps de discuter avec elle. 

Et pour ça tu devras encore une fois montrer que tu es ouvert à la discussion, en lançant un salut amical ou un grand sourire. 

Même si je sais que ça peut être tentant quand on n’est pas dans le mood, il faudra éviter de céder à la tentation de ne pas avoir vu cette personne. 

N’oublie pas que le plus dur (en tant que timide) est derrière toi : la prise de contact suivie de la 1ère conversation.

Et c’est déjà une sacrée mission réussie pour laquelle tu peux être fier de toi. 

Mais c’est aussi le début d’une nouvelle mission : créer une amitié profonde et durable. Et je t’explique en détail comment faire dans cette vidéo.

J’ai hâte de te retrouver là-bas. 

Cet article a été rédigé par Cyrielle Thépaut – experte des relations amicales. Sa mission : t’aider à construire ton (véritable) cercle d’amis à l’âge adulte. Elle t’aide à briser la solitude, à maîtriser ton anxiété sociale et à prendre confiance en toi pour te construire l’entourage que tu mérites. Retrouve là sur sa chaine Youtube : Amistory.

>

EST-CE QUE VOUS DÉTESTEZ QUAND VOUS NE SAVEZ PAS QUOI DIRE DANS UNE CONVERSATION ?

Inscrivez-vous et accédez à votre vidéo gratuite pour apprendre comment toujours savoir quoi dire.