Affirmation de soi : apprenez comment demander

Vous aimeriez savoir comment demander pour obtenir ce que vous souhaitez, comment négocier pour avoir le maximum ?

Mais en réalité vous n’osez pas le faire. Vous vous en voulez constamment de ne pas l’avoir fait. Dans certaines situations vous vous sentez même frustré.

Inutile d’attendre que les autres devinent spontanément ce que vous voulez. Vous risquez d’attendre longtemps.

Par exemple, il m’est arrivé plusieurs fois, dans des restaurants, de recevoir un plat froid. Bien sûr, en tant que timide, je ne disais rien.

Mais je me sentais quand même frustré et contrarié de manger froid. Je me disais que j’aurais dû demander à réchauffer le plat, mais je ne l’ai pas fait.

Je m’en voulais à moi-même.

Jusqu’à ce qu’un jour je sorte de ma zone de confort pour appeler le serveur et lui poser la question.

Quelle surprise de voir qu’il ne s’était pas attaqué à moi sous prétexte que je l’avais gêné dans son travail ! Au contraire, il a accepté de façon très enthousiaste…

Il faut se donner le droit de demander. Évidemment, en même temps, il faut donner aux autres le droit de refuser.

Eh oui, on ne peut pas tout obtenir mais la possibilité d’un refus ne doit pas vous empêcher de demander.

Vous connaissez le vieil adage : “qui ne demande rien n’a rien”. Et c’est évident, les gens ne lisent pas dans vos pensées pour savoir ce que vous voulez.

Si vous ne demandez pas, vous aurez bien moins de chances d’obtenir ce que vous voulez. Il vaut mieux tenter le coup, au risque d’essuyer un refus plutôt que de ne rien faire.

Comment demander ?

Voici 4 étapes que vous pouvez suivre lorsque vous voulez formuler une demande. Si cette demande est simple, vous pouvez passer les étapes 2 et 4.

Lisez bien et pratiquez régulièrement et vous saurez rapidement comment demander, peu importe ce que vous voulez obtenir.

Étape 1

Pour commencer vous devez impérativement utiliser le “je”. Utilisez pour ça des termes comme “je souhaiterais”, “je voudrais”, “j’aimerais”, etc.

Ensuite, votre demande doit être directe. Ne tournez pas autour du pot et si possible formulez-la en une seule phrase.

Par exemple, si vous aviez l’habitude de dire “peux-tu terminer la rédaction de ce dossier pour ce soir s’il te plaît ?”, essayez plutôt de dire “je souhaiterais que tu termines ce dossier pour ce soir s’il te plaît”.

Ce n’est pas une question me direz-vous. Non, ce n’en est pas une, mais ça reste quand même une demande.

Je vous avoue que ce n’est pas facile de passer à l’utilisation systématique du “je”. Moi-même je fais encore souvent l’erreur de ne pas l’utiliser.

À force de persévérance et en essayant d’y penser à chaque fois qu’on veut formuler une demande, ça finira par devenir une habitude !

Étape 2

Vous avez formulé votre demande. Très bien. Maintenant il faut laisser la parole à votre interlocuteur et surtout vous devez l’écouter et comprendre ce qu’il dit. Concentrez-vous !

Vous devez faire preuve d’empathie.

Qu’est-ce que c’est ? C’est la capacité à ressentir les émotions de quelqu’un d’autre, arriver à se mettre à la place d’autrui (définition du dictionnaire de linternaute).

“Je comprends que tu ais d’autres choses à faire, c’est vrai qu’il a énormément de travail en ce moment”

Étape 3

Imaginons que ce dossier soit très important pour vous. Vous avez une réunion le lendemain matin et vous ne pouvez pas y participer sans lui.

Dans ce cas vous devez insister.

“J’ai vraiment besoin de ce dossier, j’apprécierai beaucoup que tu le finisse pour ce soir.”

Là encore, n’en faites pas trop. Soyez direct et précis comme à la première étape.

Évitez de trop vous justifier, vous n’avez pas besoin d’arguments pour demander quelque chose.

Étape 4

Si vous voulez avoir plus d’impact avec votre demande, vous pouvez exprimer vos émotions.

“Ça m’ennuie d’insister autant.”

Mais, comme pour l’étape 2, faites preuve d’empathie et montrez à votre interlocuteur que vous comprenez ses émotions.

“Je comprends que ça te contrarie.”

Parfois vous devrez faire des concessions

Même si vous savez parfaitement comment demander ce que vous souhaitez, vous n’obtiendrez pas toujours une réponse positive.

Dans ce cas vous pouvez essayer de négocier. Si on reprend notre exemple ça pourrait donner ça :

“Écoute, j’ai vraiment besoin que ce dossier soit terminé ce soir. Je te propose de partir plus tôt vendredi soir pour compenser ton travail”.

Bon j’avoue que ce n’est pas un très bon exemple : vous n’êtes pas censé négocier avec votre subordonné pour qu’il finisse son travail à temps.

Mais vous l’avez compris : c’est juste pour illustrer le fait de négocier pour obtenir ce qu’on veut.

Attention, encore une fois : vous n’obtiendrez pas toujours une réponse positive, mais vous aurez mis toutes les chances de votre côté.

Quoi dire pour conclure ?

Quelle que soit la réponse de votre interlocuteur, vous devez faire en sorte de rester en bons termes avec lui.

Si sa réponse est positive, rien de plus facile, il suffit de le remercier. Si vous voulez, vous pouvez aussi exprimer vos émotions :

“Je suis très content que tu acceptes.”

Par contre, si la réponse est négative, vous êtes déçu, mais vous devez rester courtois. Exprimez votre déception et n’oubliez pas de le remercier de vous avoir écouté :

“Je suis vraiment embêté que tu ne puisse pas le faire, mais je comprends que ta charge de travail ne le permet pas. Merci quand même de m’avoir écouté.”

Si vous avez dû négocier et que vous n’avez pas obtenu totale satisfaction, vous devez vous concentrer sur ce qu’il y a de positif : vous avez obtenu quelque chose, même si ce n’est pas ce que vous espériez.

Vous devez reconnaître que votre interlocuteur a sûrement dû faire des concessions pour vous l’accorder.

Alors au lieu de vous plaindre ou de râler, ce qui ne l’encouragera pas à vous en accorder plus la prochaine fois, essayez de reconnaître l’effort qu’il a fait.

Admettez que si vous restez en bons termes avec votre interlocuteur, vous aurez plus de chances d’obtenir quelque chose la prochaine fois !

Maintenant que vous savez comment demander, tentez votre chance et dites-moi en commentaire si vous avez eu des résultats plus positifs que d’habitude 😉

>