11 métiers ou secteurs porteurs pour les personnes timides

Selon certaines études, plus d’un français sur deux affirment être ou avoir été timides par le passé. La timidité peut donc être un véritable handicap professionnel. Pourtant, il existe bel et bien des métiers pour personnes timides ou introverties, loin des environnements surpeuplés et bruyants.

Voici 11 pistes à exploiter pour s’épanouir professionnellement lorsque l’on a quelques difficultés avec la foule.

1. Les métiers de l’informatique

La communauté informatique (programmeurs, architectes de données, informaticiens, développeurs logiciels, webmaster) compte énormément de gens peu à l’aise en société. Certes, cela fait très cliché, mais il y a une petite part de vérité. Si personne ne comprend vraiment ce qu’ils font, ils sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise.

Ces métiers sont parfaitement adaptés aux personnalités timides, car ils n’ont pas besoin d’être en permanence en contact avec la clientèle. Il est même possible, pour les personnes ayant de grandes difficultés en public, de travailler à distance.

2. Les métiers de l’administratif

Nul besoin d’être extraverti pour vérifier l’exactitude de chiffres ou pour s’occuper de la paperasse. Les métiers de comptable, d’agent administratif, de fonctionnaire sont donc idéaux pour les personnes introverties.

Ces professionnels ont besoin de calme et de concentration pour jongler entre des milliers de chiffres et de documents. C’est pourquoi, on a généralement tendance à les isoler du bruit, des conversations, des collègues.

3. Tous les métiers liés à la nature

Pour les personnes qui privilégient le contact avec les animaux et la nature, plutôt que celui des êtres humains, les métiers de garde forestier, d’ouvrier agricole ou encore de gardien de phare seront parfaits. Après tout, si on aime la forêt, les animaux, quoi de mieux que de les côtoyer au quotidien… Il est d’ailleurs difficile de trouver un emploi où on serait plus isolé qu’un gardien de phare

L’ouvrier agricole, quant à lui, plante, récolte des fruits, des légumes, … et passe beaucoup de temps avec la faune et la flore. S’il est employé d’élevage, par exemple, il distribue la nourriture et surveille l’état sanitaire des animaux, prodigue des petits soins le cas échéant.

De son côté, le garde forestier est généralement un fonctionnaire chargé de patrouiller dans la forêt et d’autres endroits dans la nature. En France, ce métier est spécifiquement tourné vers la protection de la nature. Dans d’autres pays, les gardes forestiers sont amenés à lutter contre les incendies de forêt.

4. Les chercheurs

Qui n’a jamais rêvé de faire une découverte qui change le monde ? Les mathématiciens, les biologistes, les économistes, … sont des personnes cérébrales qui aiment analyser des données et faire des découvertes.

Tranquillement assis derrière un bureau ou dans un laboratoire, les échanges sont peu fréquents et cela leur va bien. Néanmoins, il faut aimer les études universitaires et être prêt.e à passer cinq à dix ans sur les bancs de l’école.

Pour en être sûr.e, faites un test de personnalité.

5. Assistant juridique

Un assistant juridique, contrairement aux avocats, reste caché dans l’ombre, loin de l’agitation des tribunaux. Ce qui lui correspond parfaitement !

Peu enclin à s’exprimer en public, il travaille en toute discrétion à gérer des dossiers, faire des recherches jurisprudentielles en bibliothèque, rédiger des rapports ou des actes juridiques. Cependant, son rôle est tout aussi indispensable que celui d’un avocat.

6. Les horlogers

Être horloger ou encore réparateur de montre, est une activité professionnelle qui requiert un savoir-faire unique, mais qui ne nécessite pas d’être entouré au quotidien de clients et collègues. Généralement, on est entouré de montres.

Pour les personnes timides qui préfèrent le son du temps qui passe à celui des conversations banales de la machine à café, une reconversion professionnelle en école d’horlogerie est une bonne option.

7. Testeur de jeux vidéo

Tester des jeux vidéo est une activité qui se pratique en solo. Elle requiert de longues heures de concentration pour trouver les défauts des jeux avant commercialisation.

Le testeur doit pousser les limites du jeu, des outils et accessoires du personnage, ce qui demande un savoir-faire particulier.

Ce métier est idéal pour les personnes solitaires qui aiment passer de longues heures devant un écran, écouteurs sur les oreilles.

8. Conducteur poids lourd

Parcourir les routes du pays, voire du monde, dans une cabine de camion de transport de marchandises, nécessite de tolérer la solitude. Alors pour toutes les personnes qui ne voient pas d’inconvénient à rester de longues heures consécutives assises, allez-y !

Le métier de conducteur poids lourd garantit des interactions réduites au minimum et des paysages à couper le souffle.

9. Détective privé

Puisque leur travail est majoritairement constitué de longues séances de filature, les détectives privés doivent composer avec la solitude.

Disponible jours et nuits, 7j/7, 24h/24, le détective privé se planque à l’abri des regards et assure une surveillance de tous les instants. Il doit être vigilant, ne pas attirer l’attention, rester concentré sur sa mission. La vie sociale est très loin de faire partie de son quotidien.

10. Les métiers d’artiste : écrivain, photographe, peintre, graphiste…

Les métiers d’artiste sont idéaux pour les personnes hypersensibles et créatives, qui n’envisagent pas les relations sociales.

Les écrivains, par exemple, créent des œuvres écrites originales, et lisent beaucoup. Ce qui leur permet de perfectionner leur style et de s’en inspirer. Tout cela repose sur un travail individuel.

Les graphistes ne sont pas forcément tous des personnages expansifs qui aiment travailler dans une ambiance festive. Bien au contraire ! Sachant qu’une partie importante de leur activité consiste à penser, réfléchir et imaginer, les graphistes ont besoin d’un environnement calme et solitaire.

11. Les métiers de la linguistique

Les métiers de la linguistique sont idéaux pour les personnes timides qui préfèrent le télétravail. Réviseur linguistique, correcteur, traducteur, on travaille dans le confort de son chez-soi, sans avoir à parler à qui que ce soit.

Dans le même registre, la rédaction web est un secteur qui a le vent en poupe. Les interactions clients ont généralement lieu par email ou par téléphone, ce qui limite les interactions sociales. Il y a donc fort à parier que ce métier attire les personnes timides.

Pour certaines personnalités, le travail d’équipe est un exercice difficile, voire impossible. Néanmoins, lorsqu’on est timide, solitaire, introverti ou misanthrope, cela ne signifie pas que l’on ne peut pas trouver un job en or. Alors, n’attendez plus pour entreprendre la vie à laquelle vous aspirez !

  • NGAFOUTA ZOUNAITA Ghislain Daimler dit :

    très pertinente comme proposition. En ce qui me concerne, je crois qu’avec les conseils précédents et les orientations que vous m’avez donné, cela m’a permis de sortir tout doucement de ma solitude et à être au milieu de nombreuse personnes. il me reste la perfection pour que je sois parfait.

  • >